Découvrez le parcours de Rémi PAGNON

CALISTA : une communauté avant tout !

Interview avec Rémi PAGNON

Monsieur Pagnon nous avons choisi votre témoignage ce mois-ci, car depuis votre arrivée chez CALISTA, mi-décembre 2020, vous avez accompli un bout de chemin en un rien de temps !

Je suis honoré et ravi de faire partie de la communauté Calista. 

Quelle est votre formation initiale ?

J’ai commencé par un CAP électricien que j’ai obtenu en mars 2013 tout simplement et puis j’ai commencé sur des chantiers en rénovation sur le tertiaire sur des tours de bureaux. C’étaient les tous premiers chantiers que j’ai réalisé. Par la suite, j’ai aussi fait du particulier mais j’ai toujours préféré le tertiaire. 

Connaissiez-vous CALISTA avant que l’on vous contacte ? 

Non, j’ai connu votre agence via plusieurs annonces postées sur internet. Et puis vous m’avez contacté lorsque j’ai postulé à l’une d’elle et à partir de là vous avez pris le jour même contact avec moi.

Comment s'est déroulée votre première mise en poste chez nous ?

Le poste était prévu au départ pour un remplacement de courte durée chez ENERGILEC.
Ma mise en poste à été très rapide, avec Calista c’est ce qui est bien : « Action, Réaction ». Tout s’est fait en 2 jours seulement, entre l’envois de mon CV et mon début de mission chez eux. Et je tiens à souligner cela avec vous, car tout au long de mon parcours cela a été très rarement le cas.

Merci, en quoi cette mission consistait-elle plus précisément ? 

J’avais le statut de technicien multi technique : dépannages électriques principalement mais aussi la climatisation.
Ce qui est bien dans le poste de multi technique c’est qu’on doit être polyvalent et cela vous permet de continuer à vous former dans d’autres domaines. 

Avez-vous rencontré des difficultés depuis que vous êtes en poste pour nous ?

Oui j’ai effectivement dû m’absenter pour des raisons familiales pendant une semaine et quitter la région parisienne. Mais finalement plus de peur que de mal car, malgré mon absence, vous avez pu garder ma place au sein d’ENERGILEC.
La confiance, c’est rassurant en tant qu’intérimaire !

Au final, non seulement vous avez pu reprendre votre mission mais de surcroît, nous vous avons laissé le choix entre 2 missions au sein du même groupe 

C’est clair ! Et je suis toujours en poste aujourd’hui (rires). Effectivement j’ai eu deux propositions avec deux salaires au-dessus de celui qu’on m’avait proposé au départ. 
J’ai privilégié la proposition avec des déplacements de sites en sites.
Pour tout vous dire je ne me sentais pas très à l’aise mais vous avez su gérer la situation tout en défendant au mieux mes intérêts. Que demander de plus ? 

Oui et c’est plutôt gratifiant pour votre travail ? 

Oui très, j’essaie de donner le maximum et de faire le nécessaire. Mais en intérim malheureusement on ne sait jamais si le travail va durer.
C’est la raison pour laquelle il est important de travailler avec les bonnes agences d’intérim. 
Mais le plus gratifiant à été le salaire. Vous m’aviez demandé mes prétentions salariales lors de notre premier échange téléphonique j’avais demandé 14€ de l’heure brut et on m’a donné à ma première mission 15,16€ de l’heure brut. C’est la première fois qu’on me proposait un salaire supérieur à ma demande, d’habitude on a rarement plus que ce que l’on demande et encore plus rarement une augmentation aussi importante de plus d’un euro à l’heure.  

Merci Rémi recommanderiez-vous Calista à des proches ? Si oui quels sont ces principaux atouts pour vous ?

 La rapidité, la disponibilité. J’ai pu joindre tout le monde très rapidement a distance ou sur vos lignes directes. C’est pour moi les principales qualités de l’agence. C’est vrai que ça ne fait que quelques mois qu’on travaille ensemble mais en tout cas de ce que j’en ai vu ; c’est une agence très compétente. En 7 ou 8 ans d’intérim j’ai pu travailler avec plusieurs agences et je sais reconnaitre une bonne agence d’intérim.  Vous êtes très compétents. 
Je la recommanderais à des amis, proche ou même de la famille je n’aurais aucun problème s’ils recherchent une mission. 

Merci à vous encore Rémi et on vous souhaite encore une fois une bonne continuation… Et que cette mission soit un tremplin dans votre carrière professionnelle ! 

Retour à la page communauté